Nathalie | Éloge de l'exploration

Dernière mise à jour : sept. 13

Nathalie, l’éloge de l’exploration de soi vers une nouvelle connaissance de soi.


Lorsqu’elle parle de son corps, Nathalie parle d’image(s). Avec un regard inquisiteur et critique, elle se définit par lui et pourtant reste très extérieure à lui.

D’un côté, elle se regarde, en quête d’acceptation. De l’autre, on la regarde, en quête de validation.


L’histoire d’une rupture amoureuse l’émeut et lui fait perdre consistance. Sa perte de repères en devient la clé d’une réflexion : explorer son corps afin de s’en affranchir.

Par une série fragmentaire de photographies, elle se réapproprie ce qu’elle veut bien montrer.


« Je réfléchis pas mal sur le côté fragment, sur l’identité, la définition par le corps et sur le fait qu’on est plein de versions de soi-même aussi … Quelle est la version que je suis vraiment? Est-ce que … je montre qu’on a plein d’aspects différents? » Nathalie

De ces fragments, elle retrouve des choses qui lui correspondent. Ainsi prête à dévoiler ce regard qu’elle aimerait tant découvrir chez cet autre qui la voit. Étape où elle s’offre elle-même ce qu’elle attend de l’autre. Elle saisit l’insécurité qu’elle vit et sait que la solution n’est pas cet autre.


L’image donnée et l’image vue de son corps lui semblent être des tromperies, éloignées de la réalité. Une (im)posture qui satisfait un besoin immédiat, avant d’accéder à autre chose.


Aujourd’hui, son corps est son objet d’étude.


| Mathilde


© Photographie - Carolina Heza

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout